Cultiver, conserver, utiliser et cuisiner les aromatiques.

March 26, 2018

C'est avec un peu de retard, que chose promise, chose due, je partage avec vous cette fois ci l'intimité des herbes aromatiques.

 

Voilà quelques inspirations qui vous permettront de leur faire une plus ou moins grande place kot zot ! (plus d'inspirations par ici)

 

 

En intérieur ou en extérieur vous pouvez recycler, entre autre, boîtes de conserves, canettes et bouteilles. Suspendu, empilé ou posé sur un rebord, les possibilités sont l’infini.

 

Les herbes aromatiques sont faciles à cultiver. C'est d'ailleurs la première chose que je conseille de planter avant de se lancer dans un potager. Cela vous permettra de savoir si vous avez un réel intérêt pour le jardinage et de vous faire la main.

 

Ci dessous un tableau qui synthétise les conditions idéales pour ces herbes ainsi que des informations utiles sur les quantité à mettre en terre et leur moyen de reproduction.

 

Je conseille de mettre un plant tous les 20 cm.

 

 

Comment les conserver ?

     Certaines d'entre elles peuvent être SÉCHÉES: thym, romarin, origan et menthe. Je vous conseille de faire des petits fagots de 6-8 branches et de les attacher entre elles avec une ficelle. Ensuite fixez les entre deux feuilles de journal et suspendre. Les UV dégradent la couleur des feuilles et donc détruit certains constituants.

 

 

Les fagots doivent être suspendus dans une pièce bien ventilée, la tête en bas. Ils seront secs dès que les feuilles sont cassantes. Pour le stockage préférez un sac en papier marron ou bien un pot en verre rangé dans un placard. Précisez le nom de l'herbe et la date de la récolte sur une étiquette.

 

La CONGÉLATION permet de conserver persil, cotomili, basilic, céleri, ... J'ai pour habitude de passer au mixeur les feuilles de persil lavées et de les mettre dans une petite boite au congélateur. J'ai alors plus qu'à me servir la quantité nécessaire et la remettre à sa place. 

Une autre technique consiste à faire des glaçons de ces herbes dans de l'eau ou de l'huile pour ensuite avoir des doses prêtes à l'emploi.

 

 

La tableau ci dessous récence les différentes utilités des herbes aromatiques en cuisine, pour la santé et en cosmétique. 

 

 

Ce tableau a été co-écrit avec Nathalie Daruty, planteuse à Goodlands, qui produit et commercialise des produits à base de plantes médicinales et aromatiques. Certifiés biologiques, vous pouvez commander ses thés et tisanes par ici: COMMANDER.

 

 

En plus elles sont en PROMOTIONS  en ce moment:

200 Rs le sachet de 40 à 45g (25 tisanes) au lieu de 300 Rs

100 Rs la boite de 20 à 25g au lieu de  200 Rs

 

 

 

1: Detox: romarin*, curcuma*,thé vert, gingembre*
2:Fortifiante: romarin*, thym*, sauge*, gingembre*, cannelle
3: Digestion légère : ayapana*, badiane
4: Infusion du soir: basilic*, badiane
5: Bien-être des articulations: romarin*, gingembre*, curcuma*
6: Tisane de sauge (plante idéale pour lutter contre les bouffes de chaleur et la transpiration excessive)
7: Tisane fraicheur: menthe*, cardamome
8: Délice d’été : menthe*, thé vert, coco séché*, écorce de combava*. Cette tisane est délicieuse aussi bien chaude que froide, avec du miel.

* plantes produites sur sa plantation

 

 

 

Maintenant que ces belles plantes parfumées sont dans votre jardin ou votre maison, comment les utiliser ? SensiBio vous propose un menu où elles sont mises à l'honneur.

Menu

 

> APÉRITIF:

 

Enfant: sirop de menthe

 

Voici ma recette:

il faut laver 100 feuilles de menthe environ

mettre dans une casserole 200 ml d’eau et 200g de sucre.

faire cuire à feu moyen pendant 6-8 minutes sans cesser de remuer

retirer du feu et mettre la menthe à infuser pendant 24h.

filtrer et conserver au frigo pendant un mois

 

Adulte: cocktail colada aux fines herbes (virgin bien sûr !)

 

Tartinade de pois cassés aux herbes aromatiques à étaler sur des crackers ou tremper des bâtonnets de légumes.

 

 

> ENTRÉE:

 

Aubergines grillées et vinaigrette à l'origan

 

 

 

> PLAT PRINCIPAL:

 

Tomates à la provençale:

réalisable au four, je les préfère à la poêle.

 

Couper vos tomates rondes en deux (si vous avez des tomates type “roma” du bazar, coupez dans le sens de la longueur).

Les faire cuire à feu doux dans de l’huile d’olive pendant 10 à 15 minutes, le côté coupé dans le fond de la poêle. Puis les retourner.

Garnir avec votre persillade (mixer ensemble: ail, persil, chapelure, sel, poivre) puis laisser cuire à feu doux pendant 15-20 minutes.

La tomate doit être fondante, limite confite.

Attention il faut adapter le temps de cuisson en fonction de la qualité des tomates.

 

 

Filet de poisson façon meunière, autrement dit le filet est pané dans un peu de farine avant d’être cuit dans un poêle contenant du beurre fondu/huile d’olive.

 

 

Accompagnement: riz blanc

 

 

 

> FROMAGE vegan aux noix de cajou et fines herbes (à la place du basilic et de l’origan, j’ai mis du thym et du cumin) et salade verte.

 

 

> DESSERT:

 

Sorbet de romarin.

A Maurice, pas de citron de menton mais vous trouverez bien des citrons bio (oui, c’est préférable lorsque l’on utilise le zeste) qui conviendront aussi bien.

 

 

Eh bien bon appétit...

et surtout bon courage pour les 15h de cuisine et les 3h de dégustation !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Définition de l'agriculture biologique

October 27, 2019

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags