BioLokal: une certification bio à Maurice

December 29, 2019

 

Le 18 octobre 2018 est créée la société limitée par garantie Vert Deux Mains, co-fondée par:

 

Vert Deux Mains a pour but de promouvoir l'agriculture biologique à l'île Maurice au travers de:

     - du SGP (système de garantie participatif) BioLokal,

     - des journées à la ferme chez nos planteurs certifiées,

     - marchés bio, 

     - ...

 

Qu'est ce qu'un Système de Garantie Participative (Source: IFOAM) ?                                                   
     > La participation: “l'engagement de ceux qui sont impliqués dans la production et dans la consommation de ces produits. Il est possible d'avoir confiance en la qualité des produits parce que l'on y a participé.”

     > La transparence: “Tout partenaire, y compris les paysans, doivent comprendre comment fonctionne le processus de garantie et comment sont prises les décisions notamment sur quels critères sont prises les décisions de certification”.

     > La confiance: “Engager les paysans, les conseillers & les autres citoyens dans l'élaboration et la vérification des principes et règles conduit non seulement à rendre crédible le produit biologique, mais contribue également à faire découvrir par la collectivité ses capacités.”

     > L’apprentissage: le SGP va plus loin que la délivrance d'un 

certificat. C’est un soutien à la collectivité sociale, à sa pérennité 

et à son développement agricole, de manière à revaloriser à la fois le travail et le statut des paysans. 

     > L’horizontalité: l'égalité du pouvoir de chacun. La certification participative engage tous les concernés au même niveau de responsabilité pour évaluer le produit et sa méthode de production. 

 

 

Sur quelles normes s’appuie le SGP ?

    Le SGP est reconnu par l’IFOAM.

Nous avons basé le cahier des charges de la production de fruits et légumes BioLokal sur l’”IFOAM standard for organic production and processing” et le cahier des charges français de Nature et Progrès, 

tout en considérant le contexte mauricien (accessibilité aux intrants, semences, …)

Nous acceptons les produits phytosanitaires et engrais bio issus des certifications des 9 pays ayant un règlement équivalent au règlement européen: Suisse, Argentine, Costa Rica, Australie, Israël, Nouvelle Zélande, Inde, Tunisie, Japon.



Déroulement de la certification BioLokal:

     1. Rendez vous de présentation:

explication de la démarche du SGP, engagements du 

planteurs, déroulement de la certification, documents de suivi...

 

      2. Première audit de certification: 

visite de terrain, consultation des factures, visites du local de stockage, … Réalisation d’un rapport par l’auditeur (Aurore Rouzzi)

 

      3. Comité: Mme Nirmala Ramburn et Mlle Charlotte Daguenet. 

Au vu du rapport, elles statuent sur la certification de la ferme (conversion et sa durée, certification bio)

 

     4. Deuxième audit surprise dans l’année:

se déroule de la même façon que le 1er audit et l’auditeur est accompagné une personne du comité

 

 

Comparaison avec les certifications par tiers (écocert, biocert, ...)

> POINT COMMUN:

 “fournir aux citoyens une garantie crédible sur la méthode de production de ce qu'ils achètent” (IFOAM)

 

> DIFFÉRENCES:

  • “l'approche. Comme le suggère le nom, la participation directe des paysans et même d'autres citoyens dans la certification est non seulement encouragée mais parfois exigée”

  • avec le SGP: “la confiance. Il se bâtit sur la transparence, dans un contexte qui réduit au minimum la hiérarchie des instances administratives.”

  •  avec le certifications par tiers: “les paysans doivent prouver qu'ils sont conformes avant d'être certifiés”

 

Coût de la certification BioLokal

A l’année Rs 24 000. 

Une formation en agriculture biologique est obligatoire la première année à Rs 10 000 par personne pour entre autre pallier au manque de connaissances agricoles et assurer une viabilité économique et durable de la ferme tout en respectant la réglementation BioLokal.

 

 

Pourquoi choisir BioLokal ?

  • valorisation du planteur et de sa production,

  • création d’un tissu social agricole et d’une économie locale solidaire,

  • création d’un lien de confiance entre producteur et consommateur avec un cadre réglementaire qui guide les planteurs et rassurent les consommateurs.

 

Documents légaux de BioLokal et Vert Deux Mains

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour en savoir plus, vous pouvez nous contacter.

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Les Kronik Tropi'tazé

May 1, 2020

1/3
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives